Les Typoteurs
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Les Typoteurs

Le forum d'entraide pour les auteurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Les pas que nous traçons - Nel

Aller en bas 
AuteurMessage
Nel

Nel

Messages : 291
Date d'inscription : 09/03/2020
Age : 25

Les pas que nous traçons - Nel  Empty
MessageSujet: Les pas que nous traçons - Nel    Les pas que nous traçons - Nel  EmptyLun 30 Mar - 15:16

Vous ne pouvez pas me voir mais je vous assure que je tremble d'angoisse derrière mon écran  Rolling Eyes  
En venant sur ce forum, je me suis fait la promesse de m'affirmer virtuellement et de tout faire pour que ce projet se termine. Si le premier jet est officiellement terminé, il me reste la réécriture. Cette dernière n'est pas prévue pour tout de suite puisque je compte prendre une pause bienfaitrice. Ensuite, je m’attellerai à la tâche avant de venir à nouveau sur le forum pour rechercher un ou plusieurs bêta-lecteurs.


Les pas que nous traçons - Nel  Forum_12


* La photo est mienne. Je l'ai prise il y a plusieurs mois en me baladant au parc Saint-Pierre (Amiens). C'est dans ce lieu que débute mon roman.


Titre : Les pas que nous traçons
Genre : Histoire de vie ; romance.
Sujets évoqués : burn-out ; art/passion ; sexualité ; affirmation de soi ; self-love journey.
En chiffres : plus de 100.000 mots, soit environ 160 pages word.

Pourquoi évoquer de tels sujets ?
En un sens, LPQNT peut s'apparenter à une sorte de journal intime romancé. L'une des raisons qui me fait craindre le jugement des autres est que cette histoire n'est pas seulement une histoire que je voulais raconter. J'ai eu besoin de la raconter. En décembre 2018, le 13 et le 14 décembre précisément, j'ai craqué. En l'espace de deux jours, j'ai abandonné mes études parce que j'étais sous le coup d'un burn-out. Sans aller dans les détails, entre des études longues et une piètre confiance en moi, j'ai franchi une limite à ce moment-là. Aujourd'hui, fin mars 2020, j'ai encore un gros travail à faire sur moi. Affronter le monde réel me terrifie et ma confiance en moi ne vole pas encore très haut … A travers ce roman, j'ai essayé de traiter les sujets qui m'intéressaient pendant cette période de ma vie. Certains m'impliquent directement, d'autres sont des « lubies passagères ». Écrire cette histoire a été une thérapie, une manière bien à moi d'affronter mes peurs et mes questionnements.  Parce que cette histoire est importante, je souhaite la fignoler, la poncer et l'embellir. Je souhaite en d'autres mots la terminer vraiment.

Résumé approximatif  (je n'ai pas encore pris le temps d'en faire un bon, excusez-moi) :
Lou avait longtemps suivi une route toute tracée. Après une licence et un master en Lettres, elle s'était décidée : elle passerait son doctorat et consacrerait sa vie à la littérature. Mais Lou n'avait pas prévu de subir un burn-out qui lui ferait arrêter brutalement ses études. Près de deux ans plus tard, Lou a retrouvé un certain équilibre dans sa vie : elle travaille dans une petite boutique, elle passe son temps à peindre, elle continue de voir ses amis de fac, elle a retrouvé le sourire et surtout, elle s'accepte telle qu'elle est. Cette existence lui plaît. D'autres choix s'offrent désormais à elle : veut-elle garder la peinture comme une simple passion ou souhaite-t-elle tenter de se professionnaliser ? Est-elle prête à risquer son équilibre actuel ? Est-elle également prête à risque son cœur avec le britannique qui a vécu le pire quelques mois auparavant ?

Personnages : les principaux se nomment Lou et Jem.
Lou est une jeune française qui a suivi des études de Lettres avant de tout abandonner pour se retrouver. Elle est une jeune artiste qui commence seulement à s'affirmer dans la société.
Jem est un jeune britannique expatrié en France depuis près de dix ans. A la suite d'un accident, le jeune homme est amené à réfléchir sur sa place dans le pays et sur ses propres rêves.

Quelques défauts (avant une première relecture) :
* Le vocabulaire : je me suis retrouvée plus d'une fois à cours de synonymes et pire, à cours de mots français. Des dialogues entiers ont été écrits en anglais et quelques mots étrangers se baladent dans le roman.
* Puisque le roman a été écrit sur plusieurs mois, beaucoup de détails ne correspondent plus à ce que je veux et surtout, je doute que l'histoire se lise facilement. J'ai affronté plusieurs blocages et pour me forcer à terminer, je ne me suis pas relue.
* Les fautes de français : autant j'arrive à corriger les gens quand j'en prends le temps, autant je n'arrive pas à me corriger. (Hello mémoires de master ! J'aurais dû lui offrir des fleurs à ma prof' pour la remercier de son travail ! ^^)

Evolution du projet :
J'ai écrit en février/mars 2019 la nouvelle qui m'a inspiré le roman. J'ai décidé d'en faire une histoire longue peu de temps après. Comme souhaité, le premier jet a été terminé avant la fin du mois de mars.

Que va devenir cette histoire une fois corrigée ?
Aucune idée. Mon objectif est de fignoler cette histoire et de l'envoyer à quelques proches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupy

Poupy

Messages : 35
Date d'inscription : 11/03/2020
Age : 25

Les pas que nous traçons - Nel  Empty
MessageSujet: Re: Les pas que nous traçons - Nel    Les pas que nous traçons - Nel  EmptyLun 30 Mar - 18:03

Toutes mes félicitations à toi pour être allée jusqu'au bout !!!

Effectivement ça n'a pas dû être simple, ton histoire personnelle me touche beaucoup et je trouve ça merveilleux que tu aies réussi à aller mieux grâce à l'écriture. Bravo aussi pour ton courage de raconter certains de ces moments de vie difficile dans ce projet. Je trouve le titre super beau I love you

Est-ce que certains dialogues sont entièrement en anglais parce que tu es bilingue ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmonia Lestelle

Harmonia Lestelle

Messages : 165
Date d'inscription : 11/03/2020

Les pas que nous traçons - Nel  Empty
MessageSujet: Re: Les pas que nous traçons - Nel    Les pas que nous traçons - Nel  EmptyLun 30 Mar - 19:37

Quel projet ! Bravo à toi pour nous raconter tout ça, surtout sur des sujets qui te concernent et te tiennent à cœur ! Je suis sûr que tu arriveras à développer cette confiance en toi pour pouvoir pleinement t'épanouir, et ton roman ne peut que aller dans ce sens ! Soutien depuis le bar cheers

J'ai hâte de voir comment tu as présenté tous ces événements à travers tes personnages... Ça n'a pas dû être évident d'écrire à ce propos, mais le fait d'avoir écrit est un énorme pas que tu as fait ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nel

Nel

Messages : 291
Date d'inscription : 09/03/2020
Age : 25

Les pas que nous traçons - Nel  Empty
MessageSujet: Re: Les pas que nous traçons - Nel    Les pas que nous traçons - Nel  EmptyMar 31 Mar - 9:48

Poupy a écrit:
Toutes mes félicitations à toi pour être allée jusqu'au bout !!!

Effectivement ça n'a pas dû être simple, ton histoire personnelle me touche beaucoup et je trouve ça merveilleux que tu aies réussi à aller mieux grâce à l'écriture. Bravo aussi pour ton courage de raconter certains de ces moments de vie difficile dans ce projet. Je trouve le titre super beau I love you

Est-ce que certains dialogues sont entièrement en anglais parce que tu es bilingue ??

Merci  I love you cat

J'ai toujours été ce genre de personne incapable de dire ce qui n'allait pas, à tel point que mon année '19 a été un choc pour beaucoup de mes amis. Je suis de nature souriante et apparemment, je suis bonne actrice quand je le veux ^^'
Pour qu'une chose passe, devienne moins "effrayante", j'ai toujours dû déposer mes problèmes sur le papier. J'ai tenté les journaux intimes, mais ce n'est pas comparable à ce système là. Ma Lou m'a redonné espoir en quelque sorte. L'histoire peut paraître très optimiste (après tout, elle s'en sort avec brio) mais c'est ce dont j'avais besoin. J'avais besoin de voir le beau autour de moi Smile

Je n'appellerais pas ça du courage même si ça me touche que tu utilises ce terme. J'avais juste besoin d'aller mieux. C'est difficile de se sentir incapable de faire quoi que ce soit et de culpabiliser en même temps parce qu'il y a des gens qui souffrent bien plus autour de toi. Une psy m'avait aussi encouragée d'écrire si cela me permettait d'aller mieux. Elle avait utilisé un terme pour expliquer ce que j'ai fait, la sublimation peut-être ?  scratch (corrigez-moi si je me trompe ^^')

J'aime mon titre aussi. Je le trouve parfait pour l'histoire Very Happy C'est assez rare que je le pense ^^'

Bilingue, non, je ne pense pas, mais je lis quasiment tous les jours en anglais et je garde contact avec des amis dans cette langue. J'ai pris l'habitude de penser en anglais et comme deux personnages sont britanniques, je ne pouvais pas faire autrement  Embarassed  


Harmonia Lestelle a écrit:
Quel projet ! Bravo à toi pour nous raconter tout ça, surtout sur des sujets qui te concernent et te tiennent à cœur ! Je suis sûr que tu arriveras à développer cette confiance en toi pour pouvoir pleinement t'épanouir, et ton roman ne peut que aller dans ce sens ! Soutien depuis le bar cheers

J'ai hâte de voir comment tu as présenté tous ces événements à travers tes personnages... Ça n'a pas dû être évident d'écrire à ce propos, mais le fait d'avoir écrit est un énorme pas que tu as fait ! Very Happy

Merci, ça me touche beaucoup ce que tu dis I love you

Ce n'était pas très difficile d'en parler au final puisque j'écrivais dans mes bons moments. J'avais alors la tête sur les épaules, j'avais le sourire, j'étais capable d'écrire et de me raisonner. Ne pas abandonner a été difficile toutefois. Si j'ai mis un an à écrire ce premier jet, c'est qu'à certaines périodes, je ne pouvais pas écrire un seul mot. Quand j'allais mal, et parce que j'étais et suis encore sans emploi, je culpabilisais à l'idée même d'écrire.


Vous ne pouvez toujours pas me voir, mais vos mots me touchent vraiment flower  

Et j'essaierai de vous poster quelques extraits quand ce sera relu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SashaX

SashaX

Messages : 36
Date d'inscription : 13/04/2020

Les pas que nous traçons - Nel  Empty
MessageSujet: Re: Les pas que nous traçons - Nel    Les pas que nous traçons - Nel  EmptyJeu 16 Avr - 16:52

Ton projet a l'air très cool et c'est courageux d'écrire sur un sujet aussi difficile et personnel que celui-là, mais je suis sûr que ça ne rend l'histoire que meilleure.

Si un jour tu cherches des bêta-lecteurs, je suis volontaire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilia_

Lilia_

Messages : 207
Date d'inscription : 09/03/2020

Les pas que nous traçons - Nel  Empty
MessageSujet: Re: Les pas que nous traçons - Nel    Les pas que nous traçons - Nel  EmptyJeu 16 Avr - 18:40

Bravo à toi pour la fin de ton premier jet, tu as raison de laisser reposer. J'ai l'impression que c'est un roman qui t'es très personnel, attention à ce qu'il ne devienne pas trop compliqué à écrire.

Après, moi, je suis amatrice de romance, mais les récits de vie ne sont pas ma tasse de thé, du coup je n'oserait pas me proposer comme betalectrice.

Pour les fautes de français, c'est vraiment pas dramatique. Perso, je combine Antidote et la lecture à voix haute, c'est assez efficace.

En tout cas, je te souhaite beaucoup de courage pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nel

Nel

Messages : 291
Date d'inscription : 09/03/2020
Age : 25

Les pas que nous traçons - Nel  Empty
MessageSujet: Re: Les pas que nous traçons - Nel    Les pas que nous traçons - Nel  EmptyJeu 30 Avr - 22:00

C'est dans ces moments que vous voyez que vous avez déserté ^^' Je n'avais pas vu vos messages sur mon propre sujet. Honte à moi Arrow

SashaX a écrit:
Ton projet a l'air très cool et c'est courageux d'écrire sur un sujet aussi difficile et personnel que celui-là, mais je suis sûr que ça ne rend l'histoire que meilleure.

Si un jour tu cherches des bêta-lecteurs, je suis volontaire Smile

Je l'espère en tout cas ! J'aimerais tant que ce projet soit à la hauteur et évoque avec réalisme tous ces sujets ! cat

Ce n'est pas courageux. Cette histoire a été ma thérapie. Dès lors, j'avais besoin de mettre des mots sur ce que je vivais, ressentais. Au lieu de tenir un journal, je me suis "déversée" dans cet univers Smile

Je garde ça en tête, merci I love you


Lilia a écrit:
Bravo à toi pour la fin de ton premier jet, tu as raison de laisser reposer. J'ai l'impression que c'est un roman qui t'es très personnel, attention à ce qu'il ne devienne pas trop compliqué à écrire.

Après, moi, je suis amatrice de romance, mais les récits de vie ne sont pas ma tasse de thé, du coup je n'oserait pas me proposer comme betalectrice.

Pour les fautes de français, c'est vraiment pas dramatique. Perso, je combine Antidote et la lecture à voix haute, c'est assez efficace.

En tout cas, je te souhaite beaucoup de courage pour la suite !

Que veux-tu dire par "trop compliqué à écrire" ?

Cela fait désormais un mois qu'il repose. J'ai déjà commencé à relire mes notes et m'apprête bientôt à relire mon manuscrit. J'ai un peu peur de me confronter à mes propres mots Arrow

Ne t'inquiètes pas de ça. A la base, je n'étais pas fan de ce type de récits. Je comprends Smile

Antidote, n'est-ce pas un logiciel payant ? Je pense que je demanderais à quelqu'un de me corriger monkey

Merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilia_

Lilia_

Messages : 207
Date d'inscription : 09/03/2020

Les pas que nous traçons - Nel  Empty
MessageSujet: Re: Les pas que nous traçons - Nel    Les pas que nous traçons - Nel  EmptyVen 1 Mai - 11:20

Trop compliqué dans le sens où les récit personnel ne sont parfois pas simple à écrire. Quand ça nous touche, on est moins enclin à faire de concession sur l'intrigue, à couper des personnages ou des scènes, par exemple. Alors qu'un roman de pure fiction, qui nous est moins personnel, c'est plus simple à remanier.

Si, Antidote est un logiciel payant, une centaine d'euro. Mais il vaut le coup. En tout cas, moi, je fais beaucoup de fautes d’inattention et de répétition et il me permet de travailler là-dessus. (et j'ai personne pour me relire). En tout cas, la relecture à voix haute est gratuite et très recommandée. (même si fatiguant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les pas que nous traçons - Nel  Empty
MessageSujet: Re: Les pas que nous traçons - Nel    Les pas que nous traçons - Nel  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les pas que nous traçons - Nel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Typoteurs :: Vos projets-
Sauter vers: